Archives du mot-clé machinima

Fatalités Mortal Kombat inédites

Alors que les petits gars de Machinima s’apprêtent à diffuser leur web-série Mortal Kombat : Legacy, qui est dans l’esprit de son réalisateur le premier pas vers un « vrai » film (à des lieux de ce qui a auparavant été commis par certains…), et que le reboot de la série, qui s’annonce bon, s’apprête à débarquer sur nos consoles, j’ai trouvé approprié de mettre ici quelques vidéos amusantes (dans le sens humour MK, s’entend) déjà réalisées sur la série.

Mortal Kombat, pour ceux qui ne connaîtraient pas, fut le concurrent direct de Street Fighter II dans les salles d’arcades, et sur les 16 bits. Mais, malgré leur concurrence, les deux jeux n’avaient que peu de choses en commun : pour faire simple, Mortal Kombat a remplacé la technicité et la rigueur artistique de SFII par du kitsch, de la violence, de l’humour noir et… c’est tout! MK demeure malgré tout un énorme délire, une série inoubliable malgré ses défauts, mais qui n’a pas bien supporté le passage à la 3D (mis à part à mon sens le très bon Mortal Kombat : Deadly Alliance).

L’un des arguments de vente de Mortal Kombat résidait en ses fatalités que le joueur pouvait déclencher, moyennant une combinaison de touches secrète, à la fin du combat pour « finir » son adversaire dans une débauche de violence gratuite. Créant le buzz avant que ce mot ne soit inventé, les fatalités furent développées et, à l’image de la licence, surexploitées. Quoiqu’il en soit, la simple évocation du « Finish him » doit rappeler à tout joueur des années 90 de bons souvenirs, tandis que les autres n’ont qu’à consulter cet excellent dossier pour constater à quel point ils sont nés trop tard…

Plusieurs années plus tard, la possibilité offerte alors aux joueurs de martyriser, démembrer et/ou vaporiser leurs adversaires continue d’alimenter les fantasmes inavoués de certains qui n’hésitent pas à inventer de nouvelles façon d’occire leur prochain… Ce sont ces vidéos, hilarantes si on adhère à l’esprit Mortal Kombat, que je vous propose de découvrir aujourd’hui. Oh, un dernier détail pour les nostalgiques : je vous rappelle que le plus complet des épisodes 2D, Ultimate Mortal Kombat, a fait l’objet d’un portage tout a fait honorable sur la DS, et qu’on le trouve pour une poignée d’euros dans toutes les bonnes crèmeries…

Les fatalités inédites, épisodes 1 à 4

Différents acteurs du jeu vidéo qui n’ont pas été retenus au casting Mortal Kombat…

Bob Dupneu